Formation Initiale

MANAGEMENT DE PROJETS INTERNATIONAUX - MARKETING

PrEsentation

L’évolution du commerce mondial au cours des 25 dernières années a vu la montée en puissance de pays émergents dans les 3 continents émergents Afrique, Asie et Amérique du sud, notamment à travers le BRICA (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), confirmant le besoin de collaborateurs aptes à travailler à l’international.
Les entreprises et les ONG ont repensé leur organisation pour s’adapter aux exigences de leurs partenaires internationaux et aux nouveaux moyens de communications. Les modes d’action se sont étendus grâce au développement de « cyber campagne » et de l’utilisation croissante des réseaux, obligeant au recrutement de cadres pluridisciplinaires aux compétences multiples.
Les entreprises ont dû adapter leurs ressources humaines et de nouveaux profils sont apparus tels que managers de projets, administrateurs de missions, facilitateurs….
Le diplômé de ce master sera en mesure de mobiliser simultanément des compétences issues des ressources humaines, du marketing, de la finance, de la logistique et du développement.

Identification des formations comparables existant au même niveau
En France                      

Les certifications suivantes délivrées en France ou à l’étranger sont dans les mêmes périmètres de métiers que ceux de l’ESCD 3A :

  • Master professionnel management international, Université de Poitier ;
  • Master Droit, Economie, Gestion mention management spécialité management international,  Université de Saint-Etienne ;
  • Master of Science Développeur d’Affaires internationales, Imea (CCI du Doubs) et ICN (CCI de Nancy) ;
  • Master of Science in International Management, ICN (CCI de Nancy) ;
  • MSc in International Business Development, ESC Clermont-Ferrand;
  • MSc in International Project Management, ESC Clermont-Ferrand ;
  • ESCP Management de Projets Internationaux, Paris ;
  • SORBONNE Nouvelle  Master 2 professionnel, Management de Projets Internationaux, Paris ;
  • IAE de Lyon Master Management International, Lyon.
Autres pays à l’étranger
  • School of Business, East China University Of Science And Technology of Shanghai;
  • Maestría en Negocios Internacionales, TEC de Monterrey, Mexique ;
  • Master en Diplomacia y Relaciones Internacionales, PUCP, Pérou ;
  • Msc International Business Management, Napier University, Edinburgh, Royaume-Unis ;
  • Master Commerce International, ISCAM, Madagascar ;
  • Master in Management (Managing Company's Development), Université de Gdansk, Pologne.
Objectifs métiers et référentiels d’activités et de compétences

 

Le métier de Manager de Projets Internationaux  désigne des personnes aptes à agir et à décider en contexte international. Il assure la responsabilité, en tant que cadre, de la mise en œuvre, de la gestion et du contrôle de projets à l’international.
Trois fonctions principales sont prises en compte pour un « Manager de Projets Internationaux ».

  • Le management de projet ;
  • La gestion des ressources humaines pluriculturelles ;
  • Les relations extérieures.

De plus, il se doit d’être l’interface entre le technique, le commercial, le marketing et les finances.
Le manager de projets internationaux doit avoir un champ de compétences large. Il est le chef d’orchestre et assure le pilotage d’un ou plusieurs projets ainsi que les relations avec les partenaires impliqués. Il doit :

  • Manager une équipe ;
  • Gérer des ressources humaines pluriculturelles ;
  • Maîtriser la conduite de projet international (planification, mise en œuvre et suivi) ;
  • Maîtriser les techniques des affaires internationales (commerciales, marketing, techniques du commerce international, logistique…) ;
  • Maîtriser les enjeux géopolitiques et la pratique des affaires dans la zone ciblée ;
  • Maîtriser la gestion financière de chaque projet (contrôle de gestion, analyse financière et audit) ;
  • Maîtriser l’anglais des affaires ;
  • Connaitre une autre langue.
Conditions de recrutement

Pour accéder au programme, les candidats doivent :

  • Etre titulaire d’une licence dans le domaine des sciences de gestion pour entrer en M1
  • Etre titulaire d’une Master 1 dans le domaine des sciences de gestion pour entrer en M2

ET       

  • Réussir le test d’entrée composé de 4 épreuves écrites (synthèse de documents économiques, test de logique, test de culture générale, test d’anglais) et 2 entretiens de motivation : un en langue anglaise individuel et un collectif, à travers duquel l’école portera un regard sur la motivation du candidat à travailler à l’international.